Voici ce qui arrive à votre corps 10 heures après avoir mis du vernis à ongles !

Les vernis à ongles peuvent avoir de graves répercussions sur notre santé. Une étude récente a révélé que de nombreuses marques de vernis à ongles parmi les plus populaires en Amérique sont en fait très nocives.

Vingt-quatre femmes ont participé à l’étude, et des experts ont évalué les effets des toxines chimiques sur leur corps.

La source de ces produits chimiques était le vernis à ongles.

Toutes les participantes à l’étude ont montré des signes de la présence de triphénylphosphate dans leur corps dès 10 heures après l’application du vernis à ongles.

Dans une étude de suivi, les mêmes chercheurs ont analysé 10 vernis à ongles différents pour détecter la présence de triphénylphosphate et en ont trouvé dans 8 d’entre eux.

Qui plus est, deux de ces huit vernis n’indiquaient même pas la présence de ce produit chimique sur l’étiquette.

Ainsi, 20 % des vernis à ongles que nous achetons contiennent des produits chimiques nocifs qui ne figurent pas sur l’étiquette.

Le triphénylphosphate (ou TPHP) est un produit chimique dangereux qui perturbe le système endocrinien humain, qui contrôle toutes nos hormones.

Selon la chercheuse principale de l’étude, le Dr Heather Stapleton,

“Il existe de plus en plus de preuves que le TPHP peut affecter la régulation hormonale, le métabolisme, la reproduction et le développement.

Par conséquent, cette étude est extrêmement importante pour les jeunes filles qui utilisent quotidiennement du vernis à ongles, et dont le développement hormonal sain est vital pour leur croissance.”

Le TPHP est un produit connu :

une neurotoxine (provoque des effets sur le développement)
une toxine pour la reproduction
Un irritant cutané et un allergène
toxine endocrinienne

Les vernis à ongles contiennent d’autres ingrédients nocifs tels que :

Facebook Comments